Vous l’aurez sans doute remarqué, les cookies sont partout ! Dans vos placards, sur votre table, dans les rayons des supermarchés, chez certains boulangers, dans les livres ou les sites web de recettes, et parfois ils ont même le droit à des émissions spéciales à la télévision.

Mais jusque là je faisais référence au biscuit, celui qu’on adore tous plus ou moins manger. Sauf que sur internet, sur les sites et applications que vous utilisez, il ne vous aura pas échappé que les cookies y sont également présents, mais avec une toute autre fonction que celle de vous régaler…

 

La question qu’on s’est tous déjà posé à propos de ces fameux cookies qu’on nous demande d’accepter ou de ne pas accepter par l’intermédiaire d’un consentement d’acceptation lorsque nous nous rendons sur un site web ou une application, est la suivante…  Mais qui a pu avoir cette idée d’appeler ça des cookies… ?

Parce que d’un point de vu purement pragmatique, il faut admettre que le lien entre le biscuit cookie et les fichiers informatiques cookies n’a tout simplement aucun sens…

 

Donc, d’après ce qu’il dit lui-même sur son site web montulli.org/lou il semblerait que ce soit Mr Lou Montulli qui soit à l’origine de cet appellation. Ce monsieur, qui est un informaticien américain, a pris la décision de reprendre ce terme pour l’intégrer dans les communications électroniques. Je dis reprendre ce terme car le nom « cookies » était déjà utilisé dans la programmation.

Lorsque Lou décida d’utiliser les cookies dans les communications électroniques, il travaille en tant qu’employé chez Netscape Communications, et nous sommes alors en 1994. Tout ça ne nous rajeunit pas… À cette époque, Lou Montulli a 24 ans, et il a participé à la conception du tout premier navigateur grand public qui fût très populaire dans les années 1990, il s’agit du navigateur Lynx.

Si vous prenez la peine de vous rendre sur son site web que j’ai mentionné précédemment, vous pourrez lire que Lou se targue d’être en grande partie responsable de plusieurs innovations sur internet, et il aime préciser que les cookies en font très largement partie.

 

D’ailleurs, si certains pensent que Lou est un peu mégalo concernant les cookies, la très sérieuse Organisation européenne pour la recherche nucléaire valide que Lou est le créateur des cookies web, vous pouvez le constater par vous-même en suivant ce lien site du CERN .

 

Donc voilà, aujourd’hui, par l’intermédiaire de cet article vous savez maintenant qui a eu l’idée de nommer ces fichiers web des cookies. En revanche, concernant le pourquoi de la chose, il existe trop d’explications diverses et variées, les unes plausibles, d’autres nettement moins, mais aucune de ces explications ne peut pour le moment être considérées comme l’explication finale.

 

Patrice