Logo de l'entreprise D-sites.fr

Site web - Audit SEO - Logo et autres créations graphiques.

N'hésitez pas à prendre contact.

Mes différentes expertises à travers mes articles de blog

 

 

Lorsqu’on décide de se jeter à l’eau pour la conception de son propre site web, c’est une chose qu’il faut prendre très au sérieux d’autant qu’aujourd’hui, en fonction de l’utilité de votre site, il y a des règles très sérieuses à respecter sous peine d’amendes et/ou de poursuites judiciaires.

 

Tout ce que vous déciderez de mettre sur votre site internet sera de votre responsabilité, vous êtes le propriétaire des différents contenus.

 

Pourtant, paradoxalement, vous ne serez pas propriétaire de votre nom de domaine ! Du moins pas de la même façon qu’on peut l’être pour sa maison ou son appartement.

 

En effet, lors de la réservation d’un nom de domaine, le processus est fait pour que personne ne devienne propriétaire à vie de ce nom.

 

Vous en avez l’usage pour une durée allant de 1 à 10 ans maximum ou autant d’années que vous renouvellerez l’abonnement pour son usage.

 

Vous n'êtes pas totalement propriétaire de votre nom de domaine

 

On peut définir que vous êtes le propriétaire de votre nom de domaine tant que vous le renouveler tous les ans, tous les 3-5 ou 10 ans, mais dès que vous cessez de payer cette redevance, le nom de domaine qui était « vôtre » retombera dans le domaine public, et une autre personne ou une autre entreprise en deviendra légalement le propriétaire si il le « rachète »

 

Toutefois, durant l’usage de votre nom de domaine, les lois en vigueur vous reconnaîtrons comme étant légalement propriétaire.

 

Voilà en gros comment se déroule le paradoxe de propriété d’un site web...


 


 

Patrice