Logo de l'entreprise D-sites.fr
Site web - Audit SEO - Logo et autres créations graphiques.
N'hésitez pas à prendre contact.

Mes différentes expertises à travers mes articles de blog


 

Comme chaque début d’année, mon secteur d’activité aura ses nouvelles tendances. Cependant, je ne vais pas vous faire une liste de toutes les nouvelles tendances, mais plutôt mettre un coup de projecteur sur les tendances, qui selon moi, peuvent apporter un plus au webdesign.


 

Graphisme inclusif

 

Tout comme l’écriture inclusive (dont j’avais déjà parlé dans un précédent article s’intitulant « Écriture inclusive »), le graphisme inclusif va prendre de plus en plus de place dans les prochaines années. En effet, sous l’impulsion de la mixité culturelle, aujourd’hui et dans le futur, pour représenter l’être humain, on ne pourra plus se contenter l’utilisation d’un type de physique, mais il faudra se débrouiller pour représenter tous les êtres humains sans tomber dans les clichés. Il faudra donc que que les graphistes et webdesigner, dès cette année 2023, fassent preuve de créativité pour que la représentation de l’être humain tienne compte des différents genres, des différentes couleurs de peau, des différentes croyances, etc.

 

Graphisme inclusif
 

Polices interactives

 

Depuis maintenant un certain déjà, les polices d’écriture de taille XXL se sont imposées comme étant des éléments graphiques à part entière mais surtout incontournables. Elles apportent ce côté moderne aux sites web. Mais, dès 2023, on va marier cette tendance à ce qu’on appelle les micro-interactions. Je m’explique. Essayez d’imaginer une police d’écriture au format XXL sur laquelle on va par exemple appliquer des effets comme un effet de loupe, des étirements ou un effet lampe de poche. Cependant, cette nouvelle tendance va obliger les créatifs à instaurer des créations minimalistes en terme de design si on utilise les polices interactives.

 

Polices interactives
 

L’utilisation de l’ultraviolet

 

Par ultraviolet, je veux dire au-delà du violet. Au-delà comme une main tendue à ce qui se passe dans un monde que nous ne connaissons pas ou très peu… On peut parler de couleurs futuristes ou du moins ce que notre imaginaire pense être comme une couleur provenant du futur. Parce qu’elle est intense, l’ultraviolet traduit autant e mystère que la pensée visionnaire d’un créatif, le non-conformisme.

 

Ultraviolet
 

Glassmorphism

 

J’en conviens, ce terme est quelque peu étrange cependant il s’explique. En gros, le glassmorphism n’est rien d’autre qu’un effet qu’on ajoute sur une image, souvent en arrière plan, afin de lui donner l’illusion d’un verre flouté. Cette technique permet notamment l’intégration d’un fond texturé sans déranger la lecture d’un texte situé au premier plan.

 

Glassmorphism

 

 

L’éco-conception

 

Qu’est donc l’éco-conception ? Le but, dans un premier temps, est de concevoir des visuels qui lorsqu’ils sont destinés à l’impression, consomment moins d’encre. Pour ça les créatifs devront essayer d’utiliser des formes simples, ainsi que des typographies moins grasses, tout en respectant l’idée première du rendu, à savoir un message compréhensible rapidement. Dans un deuxième temps, l’éco-conception s’adresse aussi aux supports numériques, ceux qui s’affichent exclusivement sur des écrans. Afin de pérenniser la durée de vie des batteries de leurs appareils, de plus en plus de monde utilisent le dark mode (le mode sombre pour l’affichage) sur leurs appareils. Le challenge pour les webdesigners, dans ce cas de figure, sera de réussir à rendre beau le résultat final tant sur un écran en mode sombre qu’en mode clair.

 

L'écoconception


 

Voilà donc, selon moi, les principales tendances à retenir pour cette nouvelle année pour les créatifs dont je fais partie.


 

Patrice